Ajouter mes sites favoris à mon itinéraire
    Malatesta & Montefeltro

    Vallée de la Marecchia

    Santarcangelo di Romagna

    La longue vallée est marquée par le passage du Marecchia, fleuve qui naît du Mont Zucca en Toscane, dans les Alpes de la Lune, et débouche à Rimini, sculptant ainsi un paysage séduisant et harmonieux dans ses contrastes: aux collines et aux champs cultivés s’alternent des éperons de roche calcaire inattendus sur lesquels les Malatesta ont édifié des tours et des forteresses pour contrôler leur territoire: ce sont aujourd’hui des lieux qui offrent une vue extraordinaire sur la mer et les montagnes.
    La ville la plus proche de Rimini est Santarcangelo di Romagna, qui a conservé un centre historique soigné, constitué de maisons anciennes et de petites places caractéristiques. Le bourg est dominé par une forteresse d’époque malatestiane, et possède bon nombre de restaurants et osterias où il est possible de déguster l’authentique cuisine romagnole. Fidèle à ses propres traditions mais également ouverte à la modernité, la ville célèbre la fête de San Martino au mois de novembre et le festival du Théâtre sur la Place au mois de Juillet, deux moments incontournables.
    Sur les hauteurs s’étend le village de Poggio Berni à proximité duquel se trouvent de nombreuses villas ayant appartenus à la noblesse locale, et où il est facile de tomber sur de vieux moulins au charme irrésistible.
    Verucchio, visible de loin sur l’éperon de roche qui domine la plaine, dispute à Pennabili la renommée de «berceau des Malatesta».
    Les signes d’un glorieux passé se manifestent surtout dans le centre historique qui a conservé  son empreinte médiévale, et au sein de laquelle se détache, au milieu de demeures prestigieuses et d’églises anciennes, la Forteresse, qui est le siège, chaque année, d’intéressantes expositions, de fêtes et de spectacles. Les témoignages d’un important passé lointain sont regroupés au sein du Parc archéologique et du Musée Villanoviano qui conserve un splendide trône de l’époque étrusque.
    L’ancien nom de Torriana, Scorticata (qui dérive d’une fête oenogastronomique), rend bien l’idée de ce pays accroché à la roche nue. Les Malatesta y édifièrent une forteresse pour surveiller la Via Maior, le chemin antique qui remontait la Valmarecchia jusqu’à la Toscane. Le bourg de Montebello est un authentique bijou historique avec sa forteresse et toutes les légendes qui y sont situées. De là il est très rapide de rejoindre l’Alta Valmarecchia, le coeur historique de Montefeltro, destination et lieu de séjour d’hommes illustres et célèbres, de Dante a San Francesco, de Cagliostro ad Ezra Pound.
    La Haute Vallée de la Marecchia est aimée des touristes pour son milieu intact, ses paysages incomparables, ses imposants vestiges historiques, ses fameux produits typiques recherchés partout dans le monde. Le premier bourg que l’on rencontre après Verucchio et Torriana en remontant la vallée est San Leo, porte d’entrée de Montefeltro, au centre historique intact, suspendu au milieu des nuages, ancré dans un puissant et imposant rocher qui est une des des causes de sa beauté. La cathédrale, le Palais Médicéen, l’église romane qui se trouve à proximité, la forteresse qui vit le prisonnier Cagliostro, célèbre alchimiste auquel  un festival est dédié en été, sont autant de témoignages de l’excellence de San Leo.
    Novafeltria est une commune dynamique qui se trouve au centre de la vallée Valmarecchia, vouée aux activités commerciales et industrielles, qui peut se vanter du point de vue historico-culturel de certaines églises romanes datant du XI siècle.
    Talamello est bien connu pour les châtaignes et l’ambre, le fromage de fosse dont on célèbre la fête en automne. À l’intérieur de l’église paroissiale se trouve le Crucifix Miraculeux de Talamello, de l’école de Giotto. L’agriculture est au contraire le point fort de Maiolo, le second village le plus petit de la vallée. Et c’est d’ailleurs le pain, qui a sa fête traditionnelle au mois de Juin, le produit typique qui marque son histoire et sa vocation.
    Pennabili se situe dans la haute vallée du fleuve Marecchia et occupe un tiers du territoire du Parc Naturel del Sasso Simone e Simoncello. Élu comme lieu de résidence par le poète et écrivain Tonino Guerra, ce dernier y a réalisé «Les lieux de l’âme», oeuvre connue sur le territoire, qui s’est ajoutée aux pièces historiques et artistiques suggestives comme les deux anciens châteaux, celui de Bili sur la Rupe et celui de Penna sur le Roccione.
    En remontant encore le cours du fleuve Marecchia, on arrive a Casteldelci, commune sans une seule usine, ayant un taux de pollution égal à zéro, et un paysage intact. Sant’Agata Feltria, avec sa forteresse monumentale, clôt la vallée riminaise: centre renommé, outre pour la beauté de ses paysages, pour la très prisée truffe blanche, un mets dont on fête l’excellence au mois d’octobre au cours d’une Foire Nationale de renom.

    Contacts

    Via Trasversale Marecchia

    Envoyer un commentaire

    Votre avis nous intéresse!
    Ce site vous convient-il? Avez-vous remarqué quelque erreur? Remplissez le champ avec vos remarques
    Dernière mise à jour: 27/03/2019