Ajouter mes sites favoris à mon itinéraire

    Dévotion populaire


    Parmi les autres bienheureux, il faut citer Giovanni Gueruli, Gregorio Celli et Bionda da Verucchio (de Verucchio), Alessio Monaldi (de Riccione), Simone Balacchi (de Santarcangelo), Cipriano Mosconi (de Saludecio), Enrico Ungaro (de Passano di Coriano), Agostiniano Rigo, préalablement cité, de Miratoio, et le Franciscain Matteo da Bascio, fondateur de l’ordre des Capucins.
    De grandes ou de petites chapelles, parfois un simple autel dans l’église paroissiale de leur pays natal, en conservent les reliques et en rappellent la vie. Leur culte repose souvent sur des légendes ou des récits populaires alimentés par la fantaisie et la religiosité paysannes.
    C’est également le cas pour les anciens saints des deux diocèses du territoire, Arduino et Chiara da Rimini, ainsi que pour les anciens patrons, les saints Innocenza, Gaudenzo, Giuliano et Leone. Mais cette terre du sud de la Romagne a également donné des femmes et des hommes à la vie exemplaire lors d’époques plus récentes, dont les témoignages de sainteté, par rapport à ceux de leurs prédécesseurs, sont bien documentés: frère Pio Campidelli, soeur Elisabetta Renzi, née à Saludecio, soeur Bruna Pellesi et l’ingénieur Alberto Marvelli; la vénérable Carla Ronci, laïque, et les servantes de Dieu, soeur Angela Molari, soeur Faustina Zavagli et Sandra Sabbatini, sont également en cours de béatification.   

    Envoyer un commentaire

    Votre avis nous intéresse!
    Ce site vous convient-il? Avez-vous remarqué quelque erreur? Remplissez le champ avec vos remarques
    Dernière mise à jour: 16/03/2017