Ajouter mes sites favoris à mon itinéraire

    Montescudo - Montecolombo

    Montescudo

    Magnifique balcon sur les premières hauteurs de la vallée du Conca, dont les douces collines effleurent l’ancienne République de Saint- Marin et dialoguent avec le Montefeltro. Sa position stratégique pour le contrôle du territoire en fit un important avant-poste des Malatesta, attirant également plus tard les visiteurs et de nouveaux habitants. Ses terres fertiles sont traversées par le Conca et le Marano, qui y ont également favorisé, au cours des siècles, l’installation des Etrusques, des Celtes et des Romains, ces derniers en ayant fait, sous Auguste, un relais de poste. Montescutulum est mentionnée dans le Diplôme (962) de Othon Ier aux Carpegna, mais, avec l’affirmation des Malatesta, elle devient fondamentale pour le système de défense des ces derniers, les Montefeltro occupant les châteaux des alentours, dont le Sassofeltrio voisin. 
    Cet avant-poste étant depuis longtemps convoité par les deux familles, Sigismondo Pandolfo Malatesta voulut y édifier en 1460 une forteresse robuste à même de protéger la ville de Rimini, volonté précisée sur la plaque placée sur le bastion sud. Puissante est la muraille à talus en pierre dans laquelle une découverte extraordinaire a été faite: une amphore avec 22 médailles représentant le Temple des Malatesta de Rimini tel qu’il aurait dû être réalisé et l’effigie de Sigismondo. Du XVe s. sont également les fresques de l’école de Ghirlandaio dans l’église romane de Valliano, à quelques kilomètres du centre. Unie au territoire de Rimini lors des siècles successifs, elle appartint à la République de Venise, à l’Etat pontifical et à l’Empire de Napoléon, selon la plaque à l’entrée du théâtre municipal et les couleurs du drapeau français sur ses armoiries. 
    La piazza del Comune, coeur du centre historique, présente un puits central, un bastion couronné d’un jardin offrant une vue magnifique sur la côte, une glacière de forme cylindrique et le sommet de la tour de guet qui était reliée à la forteresse par des souterrains. Authentique joyau noyé dans la verdure, Albereto, bourg rural fortifié d’origine romaine, impliqué dans les batailles entre Malatesta et Montefeltro, reconstruit lui aussi par Sigismondo, seigneur de Rimini.

    Patron: Saint Sébastien le 20 janvier.


    à visiter

    bourg
    glacière
    musée de la Ligne Gothique orientale - église della Pace 
    musée ethnographique 
    sanctuaire de Valliano


    Montecolombo

    Ce petit bourg de la vallée du Conca, situé sur la rive gauche du fleuve, présente une structure fortifiée semblable aux autres. Avec le temps, il a préservé de vastes parties de fortifications tout en maintenant de beaux espaces verts, le tout offrant sérénité et harmonie. Ses glacis médiévaux offrent des horizons splendides, faits de plaines et de mer. La seigneurie des Malatesta, présente en ses murs à partir de 1271, bien que le bourg appartenait déjà à Rimini depuis 568, y était exposée aux attaques provenant de la haute vallée du Conca, sous la domination des Montefeltro. 
    Ceci explique les interventions faites sur le château qui avait été construit sur une précédente structure de l’an 1000. Il formait, avec la forteresse de Montescudo toute proche, une barrière pour bloquer les attaques de Frédéric, car, ces deux châteaux, une fois perdus, auraient ouvert la voie pour la conquête de la plaine riminaise. La promenade dans le centre historique réserve d’agréables atmosphères médiévales et un beau panorama. En contrebas, un beau lavoir du XVIIIe s., rare exemplaire, dit “à débordement”, pour ses différents bassins de hauteur décroissante. 
    Dans le hameau de Taverna, au fond de la vallée, un autre lavoir intéressant, miraculeusement préservé, édifié un siècle plus tard. La douce campagne est revêtue de beaux vignobles et d’oliveraies, produisant d’excellents raisins et des huiles de qualité. La localité permet de rejoindre aisément Saint-Marin et, prenant la route du fond de la vallée, les premiers reliefs des Apennins, abandonnant doucement un territoire dont les basses collines font place aux bois et aux prés. San Savino a elle aussi une forteresse qui surveille la route principale.

    Patron: San Martino le 11 novembre.


     

    à visiter
    ancien lavoir- loc. Fonte (structure architecturale remarquable)
    bourg
    église San Martino
    palais Orlandi Contucci


    parcourir la publication en linie


    Pro Loco Montescudo 
    via Roma, 1 tel. 0541 864010
    [email protected]  
    www.prolocomontescudo.it

    Informations touristiques: 
    Informations et Accueil Touristique et Comité Provincial des Associations Touristiques 
    Pro Loco piazza Mazzini, 10 - Coriano tél. 0541 656255 - fax 0541 656255 
    www.prolococoriano.it 
    [email protected]



    Superficie: 36,9 kmq


    Population: 6.853


    Distances/temps de
    Rimini 18 km 20 min
    Riccione 24 km 30 min
    Bellaria 32 km 35 min
    Cattolica 24 km 30 min
    Misano 25 km 35 min
    sortie d’autoroute: Rimini Sud km 16
    gare de chemin de fer: Rimini km 18
    aéroport: Rimini Miramare km 18 

    routes provinciales: SP 41, SP 131, SP 18 

    lignes d’autobus: START Romagna

    Contacts

    Piazza Municipio, 1 Montescudo - http://comune-montescudo-montecolombo.rn.it/