Ajouter mes sites favoris à mon itinéraire

    San Clemente


    Ce bourg malatestien ne tarde pas à dévoiler au visiteur son appartenance. Bien visibles en sont l’enceinte de murs et les restes de la forteresse avec ses tours polygonales édifiées par Sigismondo Pandolfo, seigneur de Rimini. A proximité de la tour nord-ouest se dresse une glacière, alors que la tour-porte conserve les fentes ménagées pour le logement des poutres du pont-levis. Les courtines limitrophes sont encore couronnées de créneaux gibelins. Le temps, dans le bourg, est marqué par un cadran en pierre du XVIIIe s. et par un cadran en céramique artistique, oeuvre du sculpteur Giò Urbinati, tous deux placés sur la tour civique. Le toponyme de cette commune se rattache à un nom illustre de l’histoire de l’Eglise, Clément, évêque de Rome, troisième successeur de Pierre, de 88 à 97 apr. J.-C., auteur de la “Lettre aux Corinthiens”.
    Les premières nouvelles concernant le “Castrum” remontent à 962, lorsque Othon 1er en fit don aux comtes de Carpegna. Il appartint ensuite aux Malatesta, et, à leur chute, à la Sérénissime puis à l’Eglise. Le centre historique, encerclé de murs, est traversé par une seule rue qui débouche sur la piazza Mazzini, place qui accueille la mairie et l’église paroissiale, celle-ci ayant été construite au XIXe s. sur une construction préexistante du XIVe s. Elle est flanquée de la Porte orientale, ornée d’une plaque commémorative en souvenir d’un citoyen illustre, le poète dialectal Giustiniano Villa, né en ce lieu en 1842, chantre itinérant de la beauté et de la justice sociale, parmi les plus célèbres de la Romagne. Le petit pays est empreint de tranquillité et de paix. Moins soumis que d’autres aux luttes qui opposèrent les seigneuries, il put jouir, grâce à sa position, d’une certaine sérénité, finissant par avoir le contrôle de la moyenne vallée du Conca. Plusieurs villages des environs conservent d’intéressantes traces du Moyen Age et de la Renaissance. Il faut ainsi signaler les beaux ensembles d’Agello et de Castelleale, à quelques kilomètres du centre. De nos jours, outre à posséder une activité agricole florissante, le pays privilégie l’offre oenogastronomique et les initiatives de sauvegarde de ses traditions. Le vin est le prince de ces terres, considérées comme les productrices d’un excellent Sangiovese di Romagna. La commune, qui fait d’ailleurs partie de l’Association nationale Città del Vino, consacre à ce breuvage une importante fête permettant d’apprécier la production locale.

    Patron: Saint Clément le 23 novembre.


    Informations touristiques et Comité Provincial des Associations Touristiques Pro Loco 
    piazza Mazzini, 10 - Coriano 
    tél. 0541 656255 - fax 0541 656255 
    www.prolococoriano.it 
    [email protected]


    à visiter
    bourg et piazza Mazzini
    église San Clemente


     

    parcourir la publication en linie


    Superficie: 20,8 kmq


    Population: 5.536


    distances/temps de

    Rimini 15 km 20 min

    Riccione 10 km 15 min

    Bellaria 31 km 35 min

    Cattolica 17 km 15 min

    Misano 13 km 15 min


    sortie d’autoroute: Riccione, Cattolica km 10

    gare de chemin de fer: Riccione, Cattolica km 11

    aéroport: Rimini Miramare km 12


    sorties d’autoroute dans un rayon de 10 km: Riccione

    routes provinciales: SP 82, SP 35/Bis, SP 18, SP 35

    lignes d’autobus: START Romagna

    Contacts

    Municipio/Town hall - Piazza Mazzini, 12 - Téléphone: (+39) 0541 862411 - Fax: (+39) 0541 980710 - [email protected] - http://www.sanclemente.it

    Envoyer un commentaire

    Votre avis nous intéresse!
    Ce site vous convient-il? Avez-vous remarqué quelque erreur? Remplissez le champ avec vos remarques
    Dernière mise à jour: 02/05/2019