Ajouter mes sites favoris à mon itinéraire
    Personnages, histoire, traditions

    La légende de Notre-Dame de Rimini

    Rimini


    Rustico est un berger qui à une dévotion pour la Vierge et, en se promenant avec son troupeau, il aperçoit, sur la colline de Rimini, qui s’appelait à l’époque Monte di Mezzo, un tronc d’arbre qui ressemblait à un être humain.


    C’est 1280, plein Moyen-âge: le berger commence donc, passionné, à sculpter une statue de la Vierge mais il n’arrive pas à réaliser son visage.
    Ce sont deux anges qui, selon la légende, terminent l’œuvre et révèlent au berger que la Vierge désire que la statue soit amenée à Rimini et placée sur un bateau laissé sans rameurs, à la merci des flots.


    Le bateau arrive jusqu’à Venise sur les rives en face de l’église Saint Martial où opère bien de miracles et elle est ensuite placée dans l’église et vénérée comme “Notre-Dame du Bateau”.


    Aujourd’hui dans l’église on vénère encore “Notre-Dame de Rimini” appelée aussi Notre-Dame des Grâces.

    Dans les bois de Covignano l’on bâtissait une petite chapelle d’adoration, où les anges ont sculpté le visage de la Vierge et, ensuite, vers la fin de 1300, l’église et le couvent.


    Aujourd’hui vous trouvez le Sanctuaire de Notre-Dame des Grâces.

    Contacts

    Via delle Grazie, 10

    Envoyer un commentaire

    Votre avis nous intéresse!
    Ce site vous convient-il? Avez-vous remarqué quelque erreur? Remplissez le champ avec vos remarques
    Dernière mise à jour: 10/02/2016