Ajouter mes sites favoris à mon itinéraire
    Malatesta & Montefeltro

    Châteaux, citadelles et forteresses

    La Riviera de Rimini et le territoire des Malatesta & Montefeltro se caractérisent par une concentration élevée de châteaux authentiques et de bourgs fortifiés situés à quelques kilomètres les uns des autres. La forteresse de Rimini, qui est l’une des plus importantes, témoigne toute la magnificence des Malatesta: c’est le célèbre Castel Sismondo, qui porte le nom de son seigneur.
    Les Malatesta, qui la considéraient comme la résidence principale de la famille, aimaient également séjourner dans tous les autres châteaux de leur immense territoire. Parmi ces derniers, le château de Santarcangelo di Romagna, lieu de naissance de la fille de Francesca, cette dernière étant, avec Paolo, son beau-frère, la protagoniste de la tragique histoire évoquée par Dante, et le château de Montefiore Conca, l’un des préférés des Malatesta, qui accueillirent en ses murs de nombreux rois et empereurs.

    Les collines des vallées du Marecchia et du Conca furent le cadre des incessantes luttes entre les deux seigneuries ennemies, les Malatesta et les Montefeltro, qui s’emparèrent tour à tour de chacun de leurs châteaux.

    Après Santarcangelo, la Valmarecchia abrite le palais Marcosanti, à Poggio Berni, le château de Scorticata et de Montebello, cadre de la légende d’Azzurrina, une petite fille qui disparut dans ses galeries souterraines, et la forteresse de Verucchio, qui appartint au centenaire Mastin Vecchio, souche de la famille des Malatesta.

    Sur un éperon rocheux aux parois à pic se dresse la forteresse de San Leo, l’ancienne Montefeltro. Plus haut encore, le bourg fortifié de Casteldelci, l'ancien Castrum Ilicis, Sant’Agata Feltria, avec son étrange forteresse Fregoso, et le hameau de Petrella Guidi, qui conserve sa structure urbaine originale du XIVe siècle.

    La Valconca offre un parcours d’une richesse analogue, à commencer par la plaine et le centre médiéval de San Giovanni in Marignano, jusqu’à Montescudo, qui conserve, à quelques kilomètres, le bourg fortifié de l’Albereto. Montefiore Conca fascine de par sa beauté et de par sa majesté, fière d’une forteresse dont les salles abritent des fresques rares et précieuses. L’élégante Montegridolfo a préservé toute l’intégrité de son bourg fortifié et la noble Saludecio se cache derrière ses puissantes murailles.
    Le parcours s’achève à Mondaino, qui se caractérise par ses murs bien conservés et par une place semi-circulaire des plus singulière.

    Envoyer un commentaire

    Votre avis nous intéresse!
    Ce site vous convient-il? Avez-vous remarqué quelque erreur? Remplissez le champ avec vos remarques
    Dernière mise à jour: 16/03/2017