Ajouter mes sites favoris à mon itinéraire

    Les 8 endroits à voir en Montegridolfo

    Montegridolfo

    Enceinte de murs
    Edifiée par la famille Malatesta, c’est une constructionpuissante renforcée par de belles tours. La route d’accès au châteauen côtoie une partie, jusqu’à la seule porte. Elle offre un beaupanorama, de la mer aux collines.

    Porte d’entrée du château
    L’élégante ouverture, surmontée d’une tour,date du XVIe s. Un cheminement surélevé permet d’atteindre la touralors que, franchissant la porte, on arrive sur la place bordée par l’édificede la mairie. Au centre, la chapelle Viviani, abritant une copie de laVierge noire, se dresse à la place d’une ancienne église du XIIIe s.

    Centre historique
    La structure urbanistique est encore médiévale, diviséeen petites ruelles, en partie couvertes. Le centre, actualisé parla présence de boutiques et de restaurants, séduit le visiteur par sonindicible harmonie.

    Palais Viviani
    Intéressant édifice construit sur les restes de la forteresse. C’est aujourd’hui un hôtel-restaurant prestigieux, avec jardin d’hiver et parc. Il doit son nom à un noble d’Urbino, nommé chevalier par Napoléon.

    Eglise San Rocco XIVe s.
    L’Oratoire, aux formes simples et à portail ogival, se dresse hors des murs. Construite à côté d’un hospice de pèlerins, comme c’était l’usage, elle était originairement dénommée église S. Maria ou de l’Hôpital. Elle abrite des fresques dédiées à la Vierge, singulièrement positionnées sur la même partie de mur. Trois imagesmariales, de siècles différents, qui créent trois représentations super posées que des interventions de détachement ont permis de pouvoir admirer. Il s’agit d’une Vierge à l’Enfant en trône avec des anges entre lessaints Roch et Sébastien, d’un peintre anonyme des Marches (1427 ou97); même sujet pour l’oeuvre attribuée au peintre romagnol Girolamo Marchesi (1520-25) et pour la toile de Guido Cagnacci (1623).

    Eglise San Pietro XXe s.
    Située sur la route pour Trebbio, elle a été construite sur les restes d’une ancienne église paroissiale romane dont il ne reste rien. Une fresque du XVe s. représentant une Crucifixion illustre également les châteaux voisins.

    Musée de la Ligne des Goths
    Aménagé sous les murs, dans un bunker reconstruit, il expose des reliques liées au percement de la Ligne Gothique et du matériel photographique et documentaire.

    Trebbio, Sanctuaire de la Beata Vergine delle Grazie XVIe s.
    Hameau riche en restaurants, c’est la destination de nombreux pèlerinages depuis que l’église a été construite dans le lieu où apparut laVierge. La toile de même époque représentant l’Apparition de la Viergea été réalisée par Pompeo Morganti di Fano, en 1549. Y remarquer les détails liés aux dépositions judiciaires de qui assista à l’apparition et au paysage laissant entrevoir le château de Montegridolfo. L’édificeactuel, largement remanié, présente une structure du XVIIIe s.

     

    De Malatesta & Montefeltro: voyage dan les collines de Rimini

    Envoyer un commentaire

    Votre avis nous intéresse!
    Ce site vous convient-il? Avez-vous remarqué quelque erreur? Remplissez le champ avec vos remarques
    Dernière mise à jour: 16/03/2017